Profession

Le programme Techniques d’orthèses visuelles vise à former des professionnels aptes à exercer comme opticiennes ou opticiens d’ordonnances.

Le travail de l’opticien consiste à fournir des lunettes ou lentilles cornéennes à un client qui désire corriger un problème de vision. La variété des tâches reliées au travail constitue un élément stimulant à cette profession. La minutie, la précision et l’autonomie sont des qualités requises par l’emploi.

Dans le décor inspirant d’une lunetterie…

  • Analyse l’ordonnance du client émise précédemment par un optométriste ou un ophtalmologiste.
  • Identifie les besoins du client afin de le conseiller et de l’assister dans le choix des lunettes.
  • Communique aisément ses connaissances du design et des innovations technologiques en optique à son client.
  • Possède un sens aigu de l’esthétisme et est sensible aux tendances de la mode dans le domaine de la lunetterie.
  • Mesure à l’aide de matériel optique, les données essentielles à la réalisation des lunettes.
  • Intègre l’informatique dans plusieurs aspects de son travail.

Lors de la livraison des lunettes au client

  •  Informe le client de l’adaptation que nécessite souvent le port d’une nouvelle paire de lunettes
  • Ajuste minutieusement les lunettes, à l’aide d’instruments, afin d’assurer le confort et l’efficacité visuelle du client.
  • Explique la manipulation et l’entretien des lunettes et prodigue des conseils reliés au contexte spécifique d’utilisation du client

En salle de laboratoire

  • Par sa dextérité manuelle, son souci du détail et à l’aide d’appareils haut de gamme, effectue la taille et le montage des lentilles de lunetterie.

Dans un contexte paramédical, lors de l’ajustement des lentilles cornéennes

  • Utilise une technologie de pointe, procède à des calculs, fait des essais et recommande au client des lentilles cornéennes adaptées à ses besoins.
  • Enseigne la manipulation et l’entretien des lentilles cornéennes au client.

Lors du service après-vente

  • Continue de fournir des conseils judicieux à ses clients en vue d’optimiser et de préserver leur santé oculaire.

L’opticien finissant travaille principalement en collaboration avec d’autres opticiens d’ordonnances ou des optométristes. Les opticiens sont de plus en plus appelés à travailler au sein d’équipes multidisciplinaires et à agir en étroite collaboration avec d’autres ressources professionnelles du domaine de l’optique. En 2011, 100 % des finissants se destinant à l’emploi ont trouvé un poste dans leur domaine. Le marché est loin d’être saturé et, chaque année, un grand nombre d’employeurs ne réussissent pas à combler leurs besoins.

 

L’opticien peut également s’établir à son compte. Des programmes d’aide financière sont disponibles pour les jeunes entrepreneurs qui voudraient exploiter une franchise et fonder leur propre bureau.